Dire à son travail que l’on est diabétique, pas si simple que cela!

« Je me souviens encore de ma première réunion professionnelle en tant que diabétique au sein d’une nouvelle institution où je débutais, pour laquelle, j’avais, juste avant, avalé discrètement une pâte de fruits afin d’éviter une possible hypoglycémie qui, si elle était advenue, m’aurait montré sous un autre jour à mes nouveaux collègues. »

http://www.huffingtonpost.fr/bruno-orsatelli/diabete-au-travail_b_9885504.html