L’âge précoce au début du diabète de type 1 augmente le risque de mortalité et de pathologie cardiovasculaire.

  • 10 septembre 2018
  • Blog

Même si la prise en charge du diabète de type 1 s’est considérablement améliorée et que le risque relatif de décès a diminué ces dernières décennies, la mortalité chez les diabétiques de type 1 reste supérieure à celle de la population générale avec, à l’âge de 20 ans, une réduction d’environ 12 années de l’espérance de vie en comparaison de la population générale.

https://www.egora.fr/actus-medicales/diabetologie/41057-l-age-precoce-au-debut-du-diabete-de-type-1-augmente-le-risque-de